Partagez | .
 

 Concours #61: Les fondateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Concours #61: Les fondateurs   Ven 14 Déc - 14:24

L'idée vient de Ness Fury.

Nous connaissons peu l'histoire des fondateurs de Poudlard. Ne serait-ce pas une bonne chose que de nous l'inventer?
La partie 1 est donc de retracer la vie des 4 fondateurs. Vous choisissez soit: Rowena Serdaigle, Helga Poufsouffle, Godric Gryffondor ou Salazar Serpentard. Depuis la naissance à la mort, les liens d'amitié avec les autres, la séparation, etc.

Gains: 300.000 de points à chaque création + 50 Gallions

Gagnant : 1.000.000 de points + 200 gallions

Partie 2: Graphisme de bannières ( vous connaissez mieux que moi les dimensions, lol) représentant un ou plusieurs fondateurs.

Gains: 50.000 points par créations+25 Gallions
Gagnant: 300.000 poins+ 100 Gallions( Ouvert du 14/12 au 20/12 soir)


Dernière édition par le Sam 15 Déc - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Ven 14 Déc - 22:11

On peut savoir la fin du concour? scratch
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Ven 14 Déc - 22:23

han! j'ai déjà écrit un truc comme ça sur salazard... mais c'est en pdf >.> je peux donner le lien pour le télécharger? (ça me soule de ruiner ma presentation lol)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Sam 15 Déc - 0:02


Rowena Serdaigle







La vie et l’œuvre des personnages célèbres du monde magique nous parvient, à travers le temps, en un compendium assez imprécis, où se mélangent la véritable histoire et la légende. Rowena Serdaigle n’est, en aucun cas, l’exception.

La seule chose sur laquelle les historiens aient réussi à se mettre d’accord est la date approximative de la naissance de Rowena Serdaigle, née Levinson, année 942.

Certains donnent à Wye, dans le pays de Galles (région de Fishguard), le privilège d’être la terre natale de Rowena Serdaigle, d’autres par contre prônent qu’elle aurait vu le jour en Écosse, aux berges mêmes du Loch Ness.

Son père aurait été un enchanteur de métaux et sa mère une femme au foyer. Rien ne semblait prédestiner la jeune Rowena à un futur trop intellectuel.


Dès son plus jeune âge la petite Levinson fit preuve d’une vive intelligence et une aptitude pour les sciences qui laissait très en arrière les quelques condisciples qu’elle ait pu avoir et qui sans doute étaient bien plus âgés qu’elle.

Sa grande capacité de compréhension, la profondeur de ses réflexions l’éloigna ostensiblement des enfants de son âge et sans doute aussi des plus âgés. L’histoire affirme qu’à l’âge de dix ans la petite Rowena se livrait déjà à des exercices studieux compliqués qui auraient dépassé même les compétences d’un adulte instruit.


En grandissant, la jeune sorcière n’avait cesse de s’améliorer dans tous les domaines. Enigmes obscurs, sortilèges de grande complexité, difficiles potions. La force de ses connaissances et sa magie ne l’aidaient pas seulement à elle, Rowena répandait son savoir comme une source généreuse. Le premier bénéficiaire fut son père qui, grâce aux
connaissances de sa fille put étendre son activité de simple enchanteur de métaux et artisan de chaudrons à la confection d’artefacts plus compliqués comme coffres forts de tous types, épées et armures. Le tour vint aussi pour son village qui tira l’énorme bénéfice d’un incroyable système d’irrigation qu’elle mit à point en 959.


Il resta bientôt clair tant pour Rowena comme pour son entourage que ses capacités ne pouvaient rester confinées à son village. Son précepteur d’ailleurs se rendit, très rapidement, compte qu’il ne pouvait désormais plus rien apprendre à la jeune sorcière dont les pouvoirs et les compétences, dépassaient depuis longtemps les siennes propres. Ceci est resté immortalisé dans les pages d’un journal personnel du maître dépassé par le talent de son élève. M. Learn (le nom précis pour un précepteur !) confia aux pages de son journal ses remarques dès les premiers jours de sa rencontre avec la jeune Rowena et ce jusqu’à la majorité de celle-ci.

Ce manuscrit est aujourd’hui déposé au Musée de la Magie, à Londres et constitue un document d’un extrême importance pour notre communauté sorcière et pour les historiens.

La dernière inscription date de 959, quand M. Learn se propose de remettre ledit document aux Levinson au temps de leur demander l’autorisation de faire voyager son élève à travers toute l’île pour qu’elle soit confrontée á d’autres types d’enseignement et puisse ainsi étendre ses capacités.

Connaissant les événements qui suivirent il n’est guère difficile d’imaginer leur réponse. Cependant, une dernière note, déposée par le
père Levinson témoigne du temps pris pour mûrir cette décision et le chagrin qu’elle entraîne. Il fait aussi état d’un cadeau très spécial, confectionné pour sa fille , qu’il introduira, à son insu, dans ses bagages et qui, d’après lui l’aiderait dans sa tâche.


Dès le printemps 960, la jeune sorcière commença à sillonner le futur Royaume Uni.

Son « élargissement » débuta par différents types d’études auprès des plus réputés enseignants de l’époque qui lui apprirent l’importance de la nature, de l’art , approfondirent ses connaissances des sciences et inculquèrent aussi d’autres disciplines, qui sans requérir de la Magie, l’aidèrent à se perfectionner ; c’est ainsi que son , déjà large, savoir s’accrût avec des sujets tels que la diplomatie, la logique et encore l’architecture.

Ce périple d’apprentissage dura prés de dix ans.

En 969 elle rencontra Roy Serdaigle, briseur de sorts de son office et l’épousa en 972.

L’inactivité lui étant inconcevable, elle décida d’ouvrir une bibliothèque et de devenir plus tard l’une des rares préceptrices de l’île. La qualité et variété de son enseignement ne tardèrent pas à se rependre.

Un des plus grands cadeaux qu’on doit à Rowena Serdaigle est sûrement l’introduction de la numérotation arabe dans le monde sorcier européen, utilisée jusqu’à nos jours.

Il faut remarquer aussi que Rowena Serdaigle n’a pas restreint son avidité de savoir au monde sorcier mais l’a étendue à celui des Moldus. C’est ainsi qu’elle fit connaissance avec un moldu très porté sur les sciences, un français, Gerbert d’Aurillac. S’ensuivit une riche correspondance, échangeant connaissances ainsi naquit une nouvelle discipline, connue depuis 969 : l’Arithmancie.





En 975 elle rencontra une autre préceptrice : Helga Poufsouffle. Les deux femmes se vouaient, réciproquement, un grand respect qui plus tard se transforma en une profonde amitié.

En 979, Rowena Serdaigle et Helga Poufsouffle rencontrent Godric Gryffondor lors d’une démonstration des avancées dans la Défense contre les Forces du Mal.

Face à la montée, plus en plus significative, des actes de violence de Moldus contre les Sorciers. Serdaigle, Poufsouffle et Gryffondor conçurent l’idée de créer une école de sorcellerie pour les enfants de l’île: Poudlard.

À Rowena Serdaigle nous devons une idée fantaisiste : la mobilité des salles et escaliers…(grâce à ça j’arrive en retard à mes cours 2 fois sur 4 !!!)



Rowena mourut en 1039. Son mari, Roy Serdaigle, qui avait été le premier professeur de sortilèges de Poudlard, était décédé depuis déjà 4 ans.

Jusqu’ici la version historique, plus ou moins bien documentée, sur la vie de Rowena Serdaigle, co-fondatrice de Poudlard…maintenant je voudrais me pencher brièvement sur l’aspect que nous laisse la légende.

Le cadeau fait par son père lors de son départ du foyer familial ne serait autre qu’un Diadème Magique qui incrémentait son intelligence et augmentait sa sagesse. Bien précieux, que Rowena gardait jalousement.

Rowena Serdaigle aurait eu une fille, Helena. Celle ci, jalouse du succès maternel (Note de l’auteur : Elle devait en avoir marre , la pauvre, c’est pas facile à vivre à l’ombre d’une femme si extraordinaire !) ne trouva mieux à faire que voler le diadème maternel et fuir avec dans l’unique but de savourer, à son tour, les joies du triomphe.

L’histoire ne dit rien sur ce point. On ne saura jamais si elle réussit ou non à connaître la gloire !

Rowena, au désespoir et voulant revoir sa fille…et son diadème, fit appel à un ancien prétendant de Helena, Le Baron, pour qu’il la cherche et ramène au bercail.

La belle se refusa, sûrement de très mauvaise façon, parce que selon la légende, le Baron sombra dans une attaque de folie furieuse et tua la jeune femme.
Ne pouvant supporter la fatalité de ses actes, le Baron opta pour le suicide
( Note de l’auteur :à supposer que s’il rentrait sans fille ni diadème son destin n’aurait été guère plus brillant).


Ce qu’il se passa avec le Diadème reste un mystère…enfin, moi je sais ce qu’il se passe mais je ne peux pas le dire parce que je suis sous le sceau du secret anti-spoiler !

Helena Serdaigle se convertit en fantôme, nous la rencontrons de temps en temps dans les couloirs de l’école, nous la connaissons tous comme « La Dame Grise ». J’ai voulu lui poser quelques questions mais en fantôme comme en vie…elle s’est montrée esquive et réticente !

Quant au Baron il est devenu le Baron Rouge, fantôme de Serpentard, ne vouant aucune sympathie aux Poufsouffle…alors j’ai renoncé á chercher un entretien avec la « charmante » apparition !




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Sam 15 Déc - 0:28

Salazar Serpentard

Salazard Serpentard...sang pur né dans une illustre famille de sorcier il y a de celà environ 1000 ans. Nous savons uniquement qu'il est né en Angleterre mais le lieu exact a été oublié avec les ages. Ses parents lui apprirent très vite à mépriser les né moldus. Il se révéla extremment doué en magie et avait égalemment la capacité tout particulière de savoir parler aux serpents. Don qui lui valu son surnom: Langue-de-serpent. Ses capacités magiques le placait dés son enfance dans les meilleurs et il n'hésitait pas à le dire à qui voulait l'entendre. Oui, Serpentard aimait vanter ses mérites.

Il fut instruit jusqu'à sa majorité par des proffesseurs particuliers mais, une fois majeur, il rencontra les trois sorciers avec qui, il allait devenir l'un des sorciers les plus réputés de tout les temps. Godric Griffondor, Originaire quand à lui de l'actuel Godric Hollow. Rowena Serdaigle dont on ne connait pas non plus le lieu de résidence et Elga Poufsouffle dont les origines sont également mysterieuses. Ils étaient d'accord sur le fait que les sorciers d'Angleterre devaient avoir une école nationnale où ils pourraient apprendre la magie. Alors que Salazar s'était marié et avait eu un fils, ils décidèrent de créer cette école qu'ils nommèrent Poudlard. Ils créent quatres maisons à leurs images et les élèves commencèrent à affluer. Afin de les répartir, le choixpeau fut créé et des proffesseurs commencèrent à enseigner.

Tout allait bien dans le meilleur des mondes avant que Salazar Serpentard décide de convaincre ses amis d'interdir l'école au né moldus. Il trouvait que les effectifs devaient être choisis avant l'entrée en première année et évidemment, avec comme unique critère, le sang pur. Les trois autres étaient contre lui. Il décida donc de quitter l'école. Mais, la rage au ventre de voir des élèves selon lui impurs instruit dans son école. Il amménagea donc une salle appelée la chambre des secrets. Au coeur de cette chambre, il déposa un Basilik. Immense serpent donc le regard est mortel et que son héritier devait réveiller afin de tuer les élèves "impurs" toujours selon lui. Le principe était simple, seuls les fourchelangues trouveraient le moyen d'entrer dans la chambre et seul son héritier aurait le pouvoir de maitriser le monstre. Il quitta l'école son travail achevé.

Il resta un grand sorcier jusqu'à sa mort vers 1090 environ dans son manoir entouré de sa femme, de son fils et de son petit fils. Sa grandeur rayonna pendant un siècle. Il est dommage qu'elle fut ternie par son étroitesse d'esprit.

L'on sait aujourd'hui que sa lignée a perdurée et que les Gaunts étaient ses derniers descendants. Maintenant qu'ils sont morts, peut être la lignée s'est elle éteinte? Sait on jamais...


Voilà pour moi

PS: mettre les récompenses sur mon double compte Amaranth Nemesis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Sam 15 Déc - 1:04

J'ai édité pour les dates, j'oublie souvent ce détail :tft:
Merci de participer et si des liens fonctionnent pourquoi pas? Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Sam 15 Déc - 22:48

Petite participation graphique =D

Poufsouffle
Spoiler:
 

J'éditerais peut-etre si les autres fondas m'inspirent ^^

EDIT : deux trucs Serp très laids :/

Spoiler:
 

RE-EDIT : Serdaigle!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Dim 16 Déc - 16:32

On a le droit d'inventer ou ca doit etre la vraie histoire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Dim 16 Déc - 16:44

il faut inventer en se basant sur le peu d'éléments que la "vraie" histoire nous donne. Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Dim 16 Déc - 17:56

J'essaie une participation graphique, mais y'a pas de photos comme je l'imagine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Dim 16 Déc - 21:54

Bouarf, à améliorer mais bon c'est toujours bon de participer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Mar 18 Déc - 22:15

Ca finit quaaaand ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Mar 18 Déc - 22:18

c'est noté au début Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Mar 18 Déc - 23:00

Et voila ce que j'avais déjà écrit pour un autre forum. C'est un pdf, donc je sais pas si tout le monde pourra lire... Enfin bref, on peut le télécharger à cette adresse

megaupload.com LPRVP014

(hs > je précise, le "Professeur Quint" est un joueur de l'autre forum, on avait RP sur le sujet, pour que mon perso (une élève) puisse écrire son devoir. Vala! ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Mer 19 Déc - 1:02

C'est nul mais je voulais participer

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Mer 19 Déc - 10:53

rien n'est nul... rendeer sauf moi en ce domaine

Chelsea... je ne sais pas le lire :tft:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Mer 19 Déc - 20:04

ah crotte >.< Bon, tu as de la chance, j'ai toujours le même mais en format word. voici le lien :)

megaupload.com 8WW961O4

Ca va mieux là? C'est le même mais en différent *kagoo powa XD*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Ven 21 Déc - 0:02



Ma créa pour la partie deux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Ven 21 Déc - 0:37

Chelsea... je vois strictement rien qui corresponde à du texte... Tu peux pas faire un copier-coller tout simple? :(
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Ven 21 Déc - 0:39

tu veux que je le fasse??

Il faut marqué le code, cliquer sur donwoald, attendre quelques secondes, et le telecharger ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Ven 21 Déc - 0:45

fais-le stp ça m'aiderait :o
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Ven 21 Déc - 10:27

Salazar Serpentard
L’un des quatre fondateurs de Poudlard, il était aussi un grand sorcier à son époque. Son nom
a été donné l’une des maisons de Poudlard, celle qui ressemble les jeunes gens ingénieux,
déterminé, et qui n’ont que faire des règlements.
Il est l’un des premiers sorciers dont on sait qu’il parlait Fourchelangue, la langue des
serpents. IL n’est pas donné à tout le monde de la connaître, c’est pourquoi cette particularité
est remarquable. A notre époque, nous ne connaissons que deux autres sorciers capable de la
parler : Harry Potter et Tom Jedusor. Il était aussi un maître de la Légilimencie.
Lors de la construction de l’école, Salazar s’est plus d’une fois opposé à Godric Gryffondor,
et comme ses idées n’ont pas fait l’unanimité, a fini par s’exiler, là où personne ne le
retrouverait.
I / Le Moyen-Âge.
Comme l’on sait, le Moyen-Âge est la période de chasse aux sorcières par les Moldus. Rares
ont été ceux qui en ont réchappé, et Salazar était l’un d’eux. Grâce à sa puissante et réputé
famille, il a pu passer entre les mailles du filet, et vivre une vie « normale ».
C’est pendant leur adolescence que les quatre fondateurs se sont rencontrés. Les circonstances
restent un peu obscures, mais on sait que chacun d’eux recelait des capacités que les trois
autres n’avaient pas, et qu’à eux quatre, ils formaient un tout homogène et quasi-inattaquable.
Nous savons par contre que « c’est lors d'un tournoi que Godric Gryffondor et Salazar
Serpentard se rencontrèrent. Ils concourraient pour l'honneur de leur famille et se virent
bientôt opposés l'un à l'autre dans ces jeux de grands seigneurs » 1
Bien entendu, ils devaient s’affronter comme des moldus. Mais Salazar usa de ses pouvoirs
pour s’éviter de trop graves blessures lors de ce tournois, et dû s’enfuir loin et vite, car le roi
Moldu a immédiatement prononcé une sentence à son encontre2. La plus répandue à l’époque
était la pendaison ou le bûcher. Salazar fut aidé par son adversaire, Godric Gryffondor, et
avec Rowena Serdaigle et Helga Poufsouffle, ils s’exilèrent et on n’entendit plus parler d’eux
pendant un long moment.
1 Source : M. Quint, lors de notre interview au parc.
2 Source : M. Quint, lors de notre interview au parc.
II / La création de Poudlard
Du moins, ils étaient surtout assez habiles pour qu’on ne les découvre pas. Ensemble, ils
créèrent une école de sorciers, en Angleterre. C’était leur rêve commun à tous les quatre. Leur
idée de départ était de fonder une école, où les enfants sorciers puissent apprendre en toute
liberté à maîtriser leurs pouvoirs et recevoir une éducation digne. L’école n’a pas changé de
nom depuis sa création, et est connu partout sous le nom de « L’Ecole de Sorcellerie de
Poudlard ».
La création et l’ouverture de l’école ont été un franc succès. Mais quelques années plus tard,
les divergences d’opinion entre Salazar et les trois autres fondateurs commencèrent à ébranler
la direction.
Salazar soutenait l’idée qu’il ne fallait enseigner qu’aux enfants de sorciers, les « sang-pur »
comme ils s’appelaient. Godric lui, pensait que l’école devait être ouverte à n’importe quel
sorcier, sang-pur ou non, qui désirait apprendre la magie.
Ils s’affrontaient tant et si bien, qu’il ne resta rien de leur ancienne amitié. Les deux autres
fondatrices tinrent bon, pour que l’école ne s’effondre pas sous les coups des deux hommes, et
Salazar quitte l’école, furieux de n’avoir pas été soutenu.
III / les Héritages de Salazar
1/ La chambre des Secrets.

Il s’assura cependant qu’il fusse possible un jour d’éliminer tous les sorciers qui n’étaient pas
des « sang-pur », et par-dessus tout, les Sang-de-Bourbe. C’est ainsi qu’il créa une chambre
secrète. Il en avait restreint l’accès uniquement à un digne héritier de son sang. La chambre
devait enfermer une bête qui révèlerait sa noble tâche, une fois la chambre ouverte.
Cette chambre fut rouverte en 1942 par Tom Jedusor, et beaucoup d’élèves sont blessés, et
une élève de Poudlard, Mimi Geignarde, est tuée.
La bête enfermée pendant si longtemps, était en fait un Basilic. Un serpent dont le regard seul
suffit à tuer les personnes qui osent le regarder dans les yeux.
L’héritier de Salazar était donc une personne capable de parler Fourchelangue et donc capable
de contrôler le Basilic.
IL y a deux ans, la chambre des Secrets a été rouverte, et le Basilic a recommencé à semer la
terreur dans les couloirs de l’école. Cependant, Harry Potter, courageux Gryffondor, aidé par
l’épée de Godric, le tua, mettant définitivement fin à la terreur liée à cet animal.
2/Les Reliques de Salazar.
C’est un lourd médaillon d’or, dont il ne se séparait jamais. Il porte un « S » qui rappelle un
serpent, incrusté de pierres vertes, comme la couleur fétiche de Salazar. Le médaillon a été
perdu, puis a refait surface, lorsque Merope Graunt l’a mis en gage chez Barjow et Beurk. Il a
ensuite été racheté par Hepzibah Smith, et depuis, il est son dernier possesseur connu. 3
On parle aussi d’un anneau, mais les informations à son sujet sont très rares.
IV/Salazar aujourd’hui
Aujourd’hui, les icônes représentant Salazar sont rares, mais la plus répandue est celle que
l’ont peut trouver dans les paquets de bonbons « Chocogrenouilles ». Sa carte l’indique
comme un sorcier hors normes (la couleur dorée) et porte le numéro 48.
Les sorciers répartis dans la maison de Serpentard ont tous des traits de caractères chers au
coeur de Salazar.
A priori, il serait désormais officiellement reconnu que l’un des descendants directs de la
lignée de Salazar est Tom Jedusor. Il a gardé les mêmes idées que son ancêtre, mais
malheureusement trop versé dans la magie noire et moins tendre, il n’a eut de cesse, dans les
années 1970 jusqu’à sa disparition il y a 14 ans, d’éliminer tous les impurs qui se présentaient
à lui. On doit sa disparition soudaine à un unique sorcier, Harry Potter (encore !). Le nom que
Tom Jedusor s’est inventé en utilisant les lettres de son propre patronyme n’est jamais
prononcé, sous peine de s’attirer le mauvais oeil. 4
Sources
Interview de M.Quint : http://hp-hogward.actifforum.com/Le-Parc-f45/A-propos-de-Salazard-
PV-7ember-Quint-t3754.htm
http://www.encyclopedie-hp.org/
http://hp-encyclopedia.net/v3/index.php
http://www.lapensine.com/
Des livres et journaux prêtés par Mme Pince
Mon imagination pour lier le tout ☺
Les images sont toutes tirées du site Encyclopédie-HP.org
3 http://www.encyclopedie-hp.org/wizards/founders.php . Petit bémol HJ : je n’ai pas noté qu’il avait été tué
ensuite, puisque on ne l’apprend que dans le volume 6 des aventures de Harry Potter. Mea Culpa !
4 Source : M. Quint, lors de notre interview au parc.



[HJ voila !!!! je n'ai pas plus récupérer des images qu'elle avait mis pour decorer !! Deosolé tout ce que je peux faire , mais au moins il y l'histoire ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Ven 21 Déc - 16:25

han, c'gentil tout plein Ashe! je suis désolée j'ai pas de temps avant noel pour passer sur le forum :(
Bisous à tout le monde (et désolée ^^; :mmu: )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   Ven 21 Déc - 17:55

Bon ben, c’est coton de trancher… je déteste ça scratch .



Partie 1 :

Chelsea : Ton travail était magnifique ( tu es sur HG ? je viens d’en partir) Néanmoins, il ne correspond pas à la touche d’originalité que j’espérais: 300.000 points et 50 gallions



Raphaël : très bien aussi quoiqu’un peu sommaire, non ? 300.000 points et 50 gallions



Opal : je sais que l’on risque de hurler au favoritisme mais pas du tout, il suffit de lire pour être convaincu. Je trouve ta création originale et amusante à souhait. Tu peux te créditer de 1.300.000 points et de 250 Gallions. cheers



Partie 2 :



Là j’ai moins de mal à trancher quoique les goûts et les couleurs varient selon les individus.



Emily : 7 créations très réussies : 350.000 points et 175 Gallions

Laya : c’était pas nul du tout. 50.000 points et 25 Gallions

Alba-Morea : j’adore ; Clad aussi. Donc : 350.000 points et 125 Gallions chacun. cheers



Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Concours #61: Les fondateurs   

Revenir en haut Aller en bas
 

Concours #61: Les fondateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déconstruction des mythes fondateurs de la grandeur française
» [Scénario libre]La grande fête des dieux fondateurs (Évènement de Noël)
» Les Fondateurs du Kido
» La Bataille des Fondateurs !
» Les 7 saints de Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deathly Hallows - Harry Potter RPG  :: Corbeille :: Zone de Divertissement & de Créations :: Le Bordel du Staff :: Le st@ff du ForUm :: Potions, Créatures & Sortilèges en vente :: ¤ Concours ~ :: Concours terminés-