Partagez | .
 

 Concours #57: Refaire l'histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Concours #57: Refaire l'histoire.   Mar 4 Déc - 1:50

Vu le succès fracassant du concours précédent( lol), en voici peut-être un qui vous agréera davantage.
Et si, ensemble, on refaisait l’histoire ?
Ce concours se ferait en plusieurs parties pour recréer un tome 1 différent. Les meilleures de vos compositions se succéderaient chapitre par chapitre. On regrouperait le tout à la section Harry Potter pour que tous puissent y suivre VOS œuvres.




On y va ?



Donc, ce défi est simple : réécrivez le chapitre 1 de l’école des sorciers. Parodies acceptées, évidemment. Harry peut être Harriett, ou… vous ! Faites fonctionner votre imaginaire.



Gains :

300.000 points par création + 50 Gallions



1.000.000 de points et 200 Gallions de plus au gagnant.





Partie graphique :



Imaginez un nouvel Header de l’école des Sorciers dont vous seriez le héros.



Gains : 300.000 points + 50 gallions par créa



500.000 points de plus et 200 Gallions au vainqueur.
[partie 1 ouverte jusque le 9/12 soir]


Dernière édition par le Mar 4 Déc - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Mar 4 Déc - 3:36

Voilà mon essai pour la partie 1 :

Le petit Harry alors agée de 11 ans attendait patiemment devant la fenêtre l'apparition d'un hibou chargé de lui porter sa lettre de l'école de sorcellerie Poudlard. La maison était d'un luxe impétueux et tout les objets se trouvant à proximité reflétait l'appartenance à la magie noire. Un jeune garçon se trouvait à ses cotés avec des cheveux d'un blond presque blanc, le petit Drago était là trépignant d'exitation et voulant plus que tout faire ses preuves et rendre fière son père.

Cela fesait 11 ans que Harry Potter était élevé par la trés noble famille des Malefoy. Quelques années plus tôt, Lucius avait fait preuve d'une grande intélligence en le placant sous son toit et sous sa domination. Harry savait bien sûr que ses parents était mort de la main de Lord Voldemort mais pour lui ils l'avaient bien cherché en intégrant l'ordre et refusant de se soumettre à la grandeur du Seigneur des ténebres ! C'est pourquoi le jeune Potter refusait les attaques incessantes des membres de l'ordre et de ce fou d'Albus Dumbledore !

Un bruissement d'ailes fit s'agiter les deux garçons et lorsque le hibou Grand duc se posa sur la fenêtre, Harry attrapa sa propre lettre où était inscrit :

Mr Harry Potter
Dans le salon
Manoir des Malefoy
KINSINGTON Palace


Dans la lettre se trouvait le lieu et l'heure du rendez vous à la gare de King Cross et sur la deuxième la liste des affaires à se procurer. Harry contempla sa lettre pendant quelques minutes quand une main se posa sur son épaule, le dous parfum qui émanait de la jeune femme vait un pouvoir apaisant sur ces garçons. Narcissa Malefoy Black regardait Drago et Harry d'un oeil attendrit et plein de fierté. Elle leur annonça que Lucius allait bientôt rentrer et qu'il les emmenerait au chemin de traverse. Les garçons sautèrent alors de joie et commencèrent a réflèchir à ce qu'ils allaient achetés en plus de leurs fournitures. Pour Drago son voeu le plus cher était d'acquérir le dernier balai volant à la mode, le nimbus 2OOO serait un bon atout pour entrer dans l'équipe de quidditch. harry quant a lui exigeait de nouvelles robes et une nouvelle cape car celle qui l'avait avait déjà trois mois et était bonne à jeter. Cissy en pouvait rien refuser a son fils et à son petit protégée alors elle accepta par un sourire maternelle.

C'est à ce moment que le mettre des lieux fit son apparition, il salua les enfants et embrassa sa femme et annonça qu'il était temps de tranplané jusqu'à pres au lard. Cela fesait des années que les garçons transplanait et comme Lucius avait de bonne relation, personne ne leur indiquait que cela était défendu.

Ils arrivèrent enfin au chemin de traverse et ils achtèrent tout ce qui fesait plaisir aux garçons, rien n'était trop cher ni trop beau pour une famille aussi riche. Leur ultime achat fut un balai pour chacun des garçons mais comme la boutique était pleine à craquer quelques bousculade leur permirrent de se faire servir en premier. Une fois ceci terminer ils rentrèrent à la maison accompagnée de leur mentor.

Le 1er Septembre arriva trés vite et tous les membres de la famille se mirent en route pour la gare ou se trouvait le train direction Poudlard. Il était déja presque 9 heure et l'ensembles des wagons était déja rempli. Cependant celui de droite ne comptenait qu'un eseule personne, un jeune garçon aux cheveux d'un roux affligeant. Ils s'échangèrent un regard et trainèrent le garçon hors de la cabine tout en l'insultant, après la famille des Weasley le méritait emplement en étant a ce point traitre a leur sang ! Une fois confortablement instalée, ils enfilèrent leurs robes de sorciers et s'empifrèrent de friandises. Le train arriva et les garçons se rendirent dans la grande salle pour la traditionnelle répartition.

Le nom d'Harry fût nommé et il s'approcha du choixpeau d'un aspect miteux et à peine fut til posé sur sa tête que le choixpeau annonça,

Serpentard


et une foule d'élèves se levèrent et applaudissèrent. Quelques instants plus tard Drago le rejoignit à son tour. Ce fût un soulagement pour les deux garçons d'être dasn la meme noble maison ainsi ils passèrent leur année a persécutées, ennuyées et a faire preuve ded cruauté envers tous mais tout particulièrement envers ce Weasley qui les répugnait.
Les examens se passèrent avec douceur et les deux garçons rentrèrent alors chez eux pour la plus grande joie de Cissy et la fierté de Lucius !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Mer 5 Déc - 4:18

Laya...il s'agit du premier chapitre...pas de toute l'histoire!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Mer 5 Déc - 11:10

Ce n'est pas grave, on peut raccourcir et grouper les chapitres mais quand même pas trop, lol. Harry vivant chez Malefoy et allant à Serpentard est bien imaginé, bravo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Mer 5 Déc - 17:38

Le soleil se levait sur la campagne anglaise(comme tous les matins d'ailleurs -vous pouvez vérifier-), comme tous les matins Tulipe De la Roseraie, la jeune épouse du baron Vertignasse De la Roseraie (qui allait sur ses 73 ans), sirotait son thé dans la salle de réception du manoir familial, attendant que ses domestiques ne lui apportent le courrier de la journée. Tulipe était une superbe femme agée du 25 ans, qui avait épousé 2 années auparavant le baron (par amour bien sûr, pour quoi cela aurait bien pu être sinon, malgré ce qu'on dit les mauvaises langues).
Soudain les portes de la salle s'ouvrirent, laissant entrer une dame, semblant être une employée de la demeur, transportant dans ses bras un étrange colis (en plus du courrier mais ce n'est pas vraiment le point le plus important de la situation à l'heure actuelle).

- Euh ... madame ? commença à dire à semi-voix la domestique.
- Oui ma chère ? que puis-je pour vous ? Répondit machinalement Tulipe, sans même porter un regard à l'employée visiblement génée. Et bien que faites vous ? Posez moi le courrier sur la table !
- Euuh ... Justement en parlant de courrier, vous avez reçu un colis extrêmement particulier ... Regardez !

Tulipe tourna la tête en direction de la servante, et poussa un cri de surprise, voyant ce que tenait celle ci dans ses bras, il s'agissait d'un couffin, contenant un bébé agé, semblerait-il d'à peine 3 mois.

- M-M-Mais où avez vous trouvé cela ? Dit-elle tentant de se remettre de ses émotions
- Et bien le couffin se trouvait à proximité de la grille d'entrée, il était accompagné d'une lettre qui vous est adressée.

Tremblant, Tulipe ouvrit la lettre (ce qui n'était pas évident, essayez un peu d'ouvrir une lettre en tremblant). Une fois celle ci ouverte elle la lut à haute voix :

*Coucou ma Tulipe chérie,

Désolée de t'embêter avec ça, mais tu pourrais t'occuper quelques temps de mon fils, Henry ?
Je t'explique, son père et moi sommes en voyage dans le monde magique, pendant ce temps nous avions laissé notre fils chez sa nounou, mais pendant notre voyage, nous nous sommes fait dérober nos papiers, dont notre passeport ... Nous nous sommes rendus au commissariat le plus proche ou les policiers nous ont dit que c'était sûrement un coup d'un voleur du coin, Vol-de-tout, enfin bref, tu sais comment sont les administrations, pour refaire nos papiers ca prendra au bas mots une vingtaine d'années (ah la la ces fonctionnaires), et la nourrice ne veux pas le garder aussi longtemps (c'est un scandale ca aussi), donc j'ai appelé un de mes vieux amis qu'il te l'apporte afin que tu t'en occupe.
Tu auras qu'à dire à ton vieux crouton de mari que tu viens d'accoucher, je suis sûr qu'il va rien remarquer.

Merci d'avance.

Signé : Lilianne Pot-en-Or*


Une fois la lecture de la lettre achevée, Tulipe pâlit, se disant que sa soeur avait franchement le chic pour se mettre dans des situations pas possible, et que bien sûr à chaque fois elle l'entrainait dedans aussi.

- Bon bah comme si j'avais le choix ...

*un peu plus de 10 ans plus tard*

Aujourd'hui, comme à son habitude, Henry se réveilla a l'aube (vers 14-15h du matin).

- Que quelqu'un vienne m'habiller! Et plus vite que ça! hurla-t-il.

Aussitôt une demi-douzaine de domestique entrèrent dans la luxueuse chambre de ce dernier, et s'activèrent afin de le vêtir.

- Que voulez-vous faire aujourd'hui jeune maître? Dit l'une des domestiques?
- Hmm cet après-midi j'aimerais bien chasser, que l'on me prépare ma carabine a plomb! (précoce n'empeche le gamin)

Une fois vétu, son souhait fut exaucé, tout était prêt, le fusils, le lacher de gibier (enfin ils ont caché du gibier déja mort un peu dans tous les fourrés, vu que la visée n'était pas le fort du jeune Henry).
Soudain, Henry vit un oiseau se diriger dans sa direction, aussitot il dégaina son fusil, et tira dans sa direction. Le plomb atteint l'oiseau qui chuta sur le sol. Fier de son exploit, Henry se hâta vers l'endroit où gisait sa victime (pov' vieux zoizo). L'oiseau était en fait une chouette, qui semblait avoir un message accroché à l'un de ses pattes. Attiré par la curiosité, Henry pris le message et l'ouvrit.

*Cher Mr Henry Pot-en-Or,

L'école de magie Poudlard (pu d'inspiration pour des jeux de mots, désolé) vous invite en ses lieux, afin que vous appreniez à vous servir de vos capacités relativement hors du commun*


- Encore de la pub, ca sert a rien, en plus mes "capacités" je sais deja m'en servir optimalement (oui j'ai oublié -pas trouvé la place- où l'inscrire mais Henry arrivait a faire des choses plutôt spectaculaire, il arrive par exemple à manger sans avoir à se servir de ses mains, en faisant léviter ses couverts, pour lui il ne lui fallait rien de plus, le reste étant fait par ses servantes)

Puis il vit une phrase écrite en petit au dos de la lettre.

*P.S. : Ici il y a bonbons et gâteaux à volonté*

- Mamaaaaan !! Prépare mes bagages, je vais a l'école !!! Cria-t-il en courant en direction de la maison.

[Bon voila ^^ j'avoue, c'est très nul]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Mer 5 Déc - 18:36

non non c'est bien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Mer 5 Déc - 20:01

bah en fait c'est surtout la fin, parce que j'vais une réunion au taff qui arrivait donc j'ai un peu bouclé à la va-vite
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Ven 7 Déc - 23:44

et v'la ma participation ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Dim 9 Déc - 20:19

Petit Up pour la partie 1 vu qu'on est dimache soir ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Dim 9 Déc - 23:28

Je posterai dans une demie heure...j'espére que le concours tiendra jusque là! Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Dim 9 Déc - 23:57

Une soirée comme tant d'autres, dans un endroit aussi commun qu'un autre. petite rue dans une banlieue tranquille. Le 4, Privet Drive ne se détachait d'aucune facon dans ce décor banlieusard à souhait...sauf si on avait prêté un peu plus d'attention...

Cela faisait un bon moment qu'un chat tigré semblait monter la garde au bout de l'allée et pas un seul chien n'avait osé s'approcher du minet...en fait, en passant avec leurs maîtres ils faisaient un détour volontaire au lieu de lui courir après...

Dans la maison, Mrs. Dursley, Petunia pour les proches, avait fini de mettre en ordre son impeccable cuisine, s'était affublée de ses bigoudis et répandu sur son visage une pâte d'un vert douteux "Douceur tropicale"...supposée d'effacer les rides et rendre au teint la splendeur de la jeunesse...pour le moment elle avait l'air d'un extraterrestre et son fils, le petit Dudley ne manquait pas de pousser des cris déchirants en la voyant... Dans la salle de séjour, Vernon, le mari de l'alien de service regardait les nouvelle á la TV...rien de plus réconfortant pour une fin de soirée...regarder les misères des autres sans se faire le moindre souci...
L'idyllique vie de famille!

Pendant ce temps, dans la rue, se jouait une scène, on ne peut plus différente et assez étonnante...Surgi de nulle part, un étrange personnage venait d'entrer en action...muni d'un truc semblable à un briquet il éteignait, parcimonieusement, les lumières des lampadaires...au détail prés on aurait dit que le cirque avait débarqué dans le coin...à moins que les citoyens de l'endroit aient l'habitude de se balader en robe bleu sombre, longue jusqu'aux pieds, constellée d'étoiles et lunes avec cape assortie....avec une chevelure argentée qui lui tombait jusqu'à mi dos...barbe de prophète et petites lunettes en demi lue juchées sur un nez long et mince...

Et voilà que le chat s'ébroue et plof! deux temps trois mouvements...il devient une grande femme mince, droite comme un piquet à la mine sévère...pas besoin de dire que pour un spectateur peu avisé ceci aurait été déterminant pour le futur de sa santé mentale...mais bien entendu, il n'y avait personne aux alentours pour laisser foi de l'événement...en plus. d'aller le répéter...qui l'aurait cru!?

Le monsieur à la robe bleue et l'ex-chat se réunirent face à la maison...

-Alors...c'est bien là?, demanda le monsieur qui avait laissé la rue en proie de l'ombre.

-Oui, Albus, c'est bien ici qu'habite la tante du petit...qui va l'amener?
, susurra la femme avec une moue de certain dédain, c'est vraiment dommage que nous devions le laisser ici...avec ces Moldus...la femme a une allure terrible...

Le nommé Albus eut un geste conciliatoire et un sourire sans gaieté étira sa bouche.

-Hélas, Minerva...c'est la seule ressource qu'il nous reste...Rubeus est allé le chercher...il devrait être ici d'un moment à l'autre!

Comme une confirmation à ses paroles une pétarade infernale se laissa entendre et déboulant du néant une grosse moto fit son apparition au dessus des lampadaires...Rien de plus normal...c'était une moto volante conduite par un être énorme tout poils et barbe...

Et c'est à cet instant que commença à se jouer cette histoire...

Le demi géant, parce que c'en était bien un, descendit de la moto en portant dans ses bras un tout petit fardeau...il faut dire qu'avec sa taille même s'il avait porté un chevreuil moyen on aurait pu dire qu'il était petit...Bref...avec une délicatesse insoupçonnée vu les poêles qu'il avait pour mains , le nouvel arrivant tendit vers Albus et Minerva son fardeau...
un enfant...un petit être endormi, innocent d'être la cause de tant de trouble et bizarrerie...

Bon, alors...nous devons y aller!
, assura Albus, véhément, en prenant l'enfant dans ses bras en essayant de ne pas regarder le demi géant qui pleurait comme une Madeleine, allons, Hagrid...il sera bien, ici, il sera en sûreté...calme toi!

Obéissant, le dénommé Hagrid tira de sa poche un mouchoir énorme, plutôt une nappe et se moucha si fort que tous les chiens du quartier se mirent à aboyer comme des forcenés...

Petunia sursauta en en entendant les coups à la porte...assez étonnant, d'habitude les gens sonnent...mais alla quand même ouvrir...

Le trio qui se tenait à la porte aurait fait la joie d'un bon Halloween, mais en les découvrant, Petunia Dursley, née Evans eut un affreux pressentiment et c'est à peine qu'elle put articuler un "Bonsoir" trés éteint.

Petunia Evans , dit le personnage à la robe bleue, je suis Albus Dumbledore, directeur de Poudlard...je suis désolé mais je vous apporte une mauvaise nouvelle!

Vous...vous êtes de l'école de ...Lily?...c'est ca?


Oui...quelque chose de terrible s'est passé ce soir!, dit doucement la femme à la mine sévère.

Petunia fondit en larmes, attirant l'attention de son mari, qui émergeant du divan vint rejoindre la compagnie. La pâte verte dégoulinait de son visage, lui donnant une mine extraordinairement affreuse mais la pauvre Petunia s'en fichait...

Votre sœur, Lily et son mari James Potter...sont morts dans des circonstances pénibles, mais leur fils...Harry, est sain et sauf...

Un cri de désespoir déchira ce silence de confessionnel et la pauvre Petunia se serait effondrée si son mari ne l'avait retenue...il avait lui aussi les larmes aux yeux...la nouvelle l'avait rudement secoué...il aimait beaucoup sa belle sœur et le mari de celle ci avec qui il avait eu une solide amitié malgré leurs flagrantes différences...

En peu de mots, Albus Dumbledore les mit au courant de la tragédie de Godric's Hollow. L'assassinat sauvage duquel avait été victime le jeune couple Potter...de la main de l'exécrable Lord des Ténèbres...de l'essai inhumain de tuer aussi l'enfant et de l'étrange dénouement de la macabre histoire.


Le petit n'en garderait aucune trace si ce n'était par ceci
, dit-il en écartant doucement les cheveux noirs, qui tombaient sur le front du poupin endormi, livrant à leurs yeux une étrange cicatrice en forme d'éclair, il a été suvé par l'intervention de sa mère...et maintenant vous êtes la seule famille qui lui reste!

D'un élan de tendresse maternel
le, Petunia tendit les bras pour qu'on y dépose l'enfant. Son cœur battait à tout rompre, elle continuait de pleurer à chaudes larmes mais en serrant son petit neveu contre elle, un doux apaisement gagna son âme.

Nous l'aimerons et le chérirons comme s'il était notre enfant
, hoqueta t'elle, n'est ce pas, Vernon?

Celui ci , qui pleurait à son tour avec une émotion mal contenue, acquiesça...

C'est ainsi que le petit survivant, Harry Potter trouva une famille pour remplacer celle qui lui avait été , de façon si infâme, ,arrachée. Il grandit, entouré d'amour et soins en partageant avec celui qu'il appelait frère, Dudley, une enfance merveilleuse, se préparant pour le grand jour, où, selon les dires de sa "mère" Petunia, il irait rejoindre d'autres comme lui à la meilleure école de Sorcellerie de tous les temps...Poudlard!





Ce n'est pas le chef d'œuvre du siècle mais...ça change un peu l'histoire originelle, vous ne croyez pas? :arrow:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   Lun 10 Déc - 0:51

Quels talents! Franchement, bravo aux auteurs. Je trouve le texte d'Opal très bon mais pas assez différent de l'histoire. Par contre Laya et Preston, vos textes sont très intéressants; je trouve même que, fusonnés, cela serait assez gag. Si bien que ces deux concurrents sont à égalité. Ils peuvent se créditer de 1.300.000 points et de 250 gallions. Opal: 300.000 points et 50 Gallions.
Chelsea: 800.00 points et 250 gallions
Merci à tous!
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Concours #57: Refaire l'histoire.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Concours #57: Refaire l'histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Allez vous refaire l'histoire ?
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deathly Hallows - Harry Potter RPG  :: Corbeille :: Zone de Divertissement & de Créations :: Le Bordel du Staff :: Le st@ff du ForUm :: Potions, Créatures & Sortilèges en vente :: ¤ Concours ~ :: Concours terminés-