Partagez | .
 

 Carpe Diem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Carpe Diem   Dim 19 Juil - 15:31



|Description

    C o n t e x t e ;

    « Mum tell me a story please ? »


    ¦ Les contes & légendes en tous genre ont bercé notre enfance. Rappelez-vous. Chaque soir, impatients, nous attendions que nos parents viennent nous lire à tour de rôle un conte . Nous trépignons d'impatience, excités à l’idée de pouvoir nous évader. Et bien si je vous donnais cette possibilité, que feriez-vous ? Vous iriez sur Carpe Diem, bien sûr. Là ou tout est possible.

    ¦ Tout commence par une soirée d’hiver. Nous étions en période de Noël, la neige tombait à gros flocons et elle condamnait les routes aux alentours du Château. C’est ainsi que petit à petit, les élèves et le corps professoral s’organisèrent pour s’occuper comme ils le pouvaient durant les fêtes de fin d'années dans leurs « appartements et salle commune ». Les heures passèrent, tous furent très heureux de leur soirée passée au coin du feu en compagnie de leurs amis les plus proches. La nuit était fraîche et le Château silencieux. Par la fenêtre, nous pouvions apercevoir les reflets de la lune contrastant majestueusement avec la neige. La douce brise emportait deci delà quelques petits flocons. Une nuit calme, seulement en apparence...

    Quatrième Étage, plein Sud. Des bruits de pas d'un élève se firent entendre alors que la plupart dormaient déjà. Logan Truwen Laurens, était de sortie de soir là. Cet élève de septième année, mal dans sa peau et frêle, marchait d'un pas rageur vers la bibliothèque interdite. Ce soir serait son heure de vengeance. Il s'en fit le serment. Sa cape qui virevoltait derrière lui donné un impression de supériorité. Énervait le jeune homme. Celui-ci sortit habilement sa baguette et murmura à voix basse quelques paroles. Soudain, la porte s’ouvrit dans une petit déclic. Personne n’était pésent dans les parages, tous occupés dans leur salle commune à faire les imbéciles. Son regard bleu et perçant bougea dans tous les sens à la recherche de ce qu’il était venu chercher. Un petit sourire sadique vint alors comblé son visage habituellement doux et craintif, Logan s’empara d’une petite clef en or, sculptée et vînt se poster devant la porte en fer forgé de la bibliothèque. Son salut se trouvait devant lui ,à seulement quelque mètres. Il était maintenant prêt à tout pour leur donner une bonne leçon.

    « Petits inconscients. Je vous avais pourtant avertis. »

    Le jeune homme s’engouffra à l’intérieur de la bibliothèque interdite et parcourut de ses yeux bleus et électriques, les environs. Deux secondes lui suffire pour trouver se qu’il était venu chercher : un vieux grimoire. Ce dernier, état poussiéreux, il avait appartenu à un certain Antonin Fidgerald, vieil écrivain à l’imagination débordante. Ne voulant pas perdre de temps, il s'en empara et l'ouvrit. Ce fut alors avec ardeur et impatience qu'il commença sa lecture à voix haute. Le premier conte était celui du petit chaperon rouge...

    « Il était une fois.... Une petite fille appelée Chaperon Rouge. Ce nom lui était dû au fait que sa maman lui avait tricoté un très joli petit bonnet rouge. Les bonnets portant, à cette époque, le nom de "chaperon", son prénom en avait alors découlé. Tous l'appelait alors " Le Petit Chaperon Rouge ". Celle-ci avait une grand-maman qui vivait seule à l'autre bout de la forêt. Étant très âgée, la vielle dame ne sortait pas beaucoup de sa maison. [....]

    Le jeune garçon du nom de Logan continua de lire l'histoire sans se rendre compte des conséquences....

    [....] Mais le loup avait un projet plus urgent. Il se précipita sur la grand-mère, lui arracha sa chemise de nuit, son bonnet de dentelle, et il enferma la vieille dame dans une armoire. Sans perdre une seconde, il enfila la chemise et le bonnet, puis se coucha dans le lit, tira la couverture de laine jusqu'à son nez, et il attendit.

    Pendant ce temps, le Petit Chaperon Rouge, arriva avec son panier de provisions ainsi qu'un beau bouquet de fleurs qu'elle avait prit le temps de cueillir. Elle frappa à la porte. Toc, Toc!
    " Qui est là ? " demanda le loup, imitant la voix de la grand-mère.
    " Le Petit Chaperon Rouge "
    " Tire la chevillette et la bobinette ! " s'écria le loup. La petite fille se haussa sur la pointe des pieds, tira la chevillette et elle entra.

    Toute souriante, elle se dirigea vers le lit de la vielle grand-mère. Mais, en s'approchant, elle se dit que, sous son bonnet, sa grand-mère avait vraiment une drôle de tête ce jour-là.
    " Oh, grand-mère ! Tu en as de grands yeux ! "
    " C'est pour mieux te voir, mon enfant. " dit le loup en gloussant.
    " Tu en as de grandes oreilles ! "
    " C'est pour mieux t'entendre, mon enfant. "
    " Et tes dents ! " s'écria le Petit Chaperon Rouge.
    " Tu en as de grandes dents ! "Continua Logan à lire sans lever la tête du vieux grimoire, quand soudain il entendit…

    « C'est pour mieux te manger, mon enfant ! »

    Logan, surprit leva la tête et vit le loup en face de lui, un loup effrayant. D’où sortait-il ? Il n’avait même pas réciter une quelconque formule…Malheureusement pour lui il n’eut pas le temps de se poser plus de questions. Le loup aux yeux jaunes et aux dents aiguisées se précipita sur lui, déchiquetant sa peau avec avidité…Quelque secondes s’écoulèrent alors que Logan succombait à la mort. A cet instant les pages du grimoire tombé à terre tournèrent à une vitesse folle, un vent glacial s’engouffra dans la pièce alors que les pages du grimoire où tous les contes & légendes disparurent pour laissez place à des pages blanches. La malédiction avait était jetée. Les contes libérés. Et le cauchemar prit peu à peu forme dans Poudlard.

    Le lendemain, le corps de Logan éventré, fut découvert par une première année de Poufsouflle, qui succomba à son tour par on ne sais qu’elle moyen. Mais ils retrouvèrent un miroir dans sa main…et ses yeux exorbités de peur…Les légendes & contes prirent forme comme Bloody Mary, Jacques l’éventreur et plein d’autres…Tous pouvant apparaître devant-vous en quelques secondes et tenter de vous tuer. Les portes du Château bloquées. Il n'y a aucune issue..


Plus de visiteurs ?
BoosterForum
Notre Topsite

Revenir en haut Aller en bas
 

Carpe Diem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jusqu'au bout de la nuit [Pv : Carpe Diem]
» Carpe diem, carpe horam feat Priam
» [Quart] Slokurn / Tiger vs Sylquartz / Carpediem
» Carpe Diem [ Joanne Whalley]
» Mélina Ashton ; carpe diem quam minimum credula postero.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deathly Hallows - Harry Potter RPG  :: Corbeille :: Zone de Divertissement & de Créations :: Le Bordel du Staff :: Le st@ff du ForUm :: Potions, Créatures & Sortilèges en vente :: Boutique de DH :: [Part] Séries Télé & Films-